top of page

L’engagement

L’engagement a mille et une facettes dans notre vie et celle que j’aimerais explorer avec vous est l’engagement envers soi..

Pour beaucoup d’entre nous, cette forme d’engagement n’est pas celle à laquelle nous pensons ni celle sur laquelle nous nous arrêtons facilement dans nos vies, nos vies qui vont parfois un peu trop vite. Mais, à bien y regarder, sans engagement envers soi, tout engagement envers les autres ne risque-t-il pas d’être une dynamique de l’ego pour remplir un mandat que nous pensons avoir, recevoir de l’approbation, de l’amour, pour remplir une mission extérieure à nous, etc.?

Tout engagement débute par soi-même. C’est essentiel.

Sommes-nous libres de nous engager et de nous désengager?

Certains envisagent l’engagement comme une prison, une obligation, une limitation. Ce ressenti parle souvent de mémoires, de vœux, d’expériences de notre vie, soient trangénérationnelles ou d’autres vies. Cela peut être des vœux de mariages, de pauvreté ou d’abstinence qui ont été prononcés et qui sont des engagements envers soi-même. De ces mémoires peut découler une résistance, une méfiance face à toute forme d’engagement… comme s’il n’était pas possible de se sortir, de se défaire de ces engagements. Mais du moment où nous réalisons que notre engagement ne s’applique plus à notre réalité ou à qui nous sommes tout engagement peut être levé. Nous sommes le grand et unique maître de notre engagement, et non la personne envers qui nous nous sommes engagés. Si nous ne nous sentons plus attiré vers quelqu’un pour tenir notre engagement, cela ne donne rien de continuer ou de vouloir honorer l’engagement, car ce n’est plus un engagement, ce sont des travaux forcés!

Toute forme d’engagement peut être retirée ! Quand c’est devenu intolérable, que c’est vécu dans le non amour, il est temps de revisiter et remettre en question nos engagements. À nous de nous faire confiance pour voir ce que nous vibrons. Nos engagements doivent vibrer avec qui nous sommes. Mais qui sommes-nous? Le savons-nous? Avons nous passé beaucoup de temps à explorer cette question? Ou plutôt avons-nous passé du temps à aller toujours plus en avant à 100 000 à l’heure pour remplir des «engagements» que nous n’avions pas nécessairement choisis ? Demandons-nous : est-ce un engagement envers moi, la société, nos parents? Mes engagements parlent-ils de moi ou bien des attentes de la société, des autres envers moi? Ou encore, est-ce que dans mon histoire je me suis déjà déposé (e) pour me demander à quoi est-ce que j’ai l’envie profonde, réelle et vraie de m’engager? La question mérite d’être posée. J’ai rencontré de nombreux clients qui faisaient leur métier parce que c’est payant, bien vu, parce que leurs parents le souhaitaient pour eux, etc.

S’engager envers soi, y a-t-il une étape obligatoire avant cela?

J’ai beaucoup porté le thème de l’engagement et, invariablement, ce qui montait profondément en moi était que mon premier engagement n’était pas envers moi, mais bien envers la vie elle-même. Dans ce processus, je n’ai pu que réaliser à quel point notre vie est précieuse et combien l’expérience dans un corps en troisième dimension est magnifique. Comme nous l’avons déjà vu, nous sommes de grands joueurs qui viennent expérimenter la vie, cette vie qui vient avec tout ce qui nous est proposé comme expériences. Alors, en tant qu’âme, essence, vibration venue s’incarner dans la matière, dans la vie terrestre, notre premier engagement ne devrait-il pas être celui envers la vie elle-même? Poser la question est y répondre!

Quand nous la sentons vibrer et vivre en nous de façon si puissante, il nous est impossible de ne pas faire d’engagement équilibré et juste envers nous et en phase avec qui nous sommes.

En s’engageant envers la vie, nous l’honorons et en retirons le maximum. Pour moi, pour l’honorer ma vie, pour honorer LA vie, je dois être vivante, en phase, en résonance profonde avec qui je suis… et c’est exactement là que je rentre en engagement profond envers moi-même. À mes yeux, un appelle l’autre. S’engager envers la vie amène invariablement à s’engager envers soi.

Comment s’engager envers soi

Est-ce en s’inscrivant au gym, en faisant du yoga que nous nous engageons envers nous-même? Est-ce plutôt en nous honorant le plus possible? Qu’est-ce que cela veut dire exactement s’engager envers soi réellement? Pour s’engager envers nous, il est impératif de mettre en conscience ce qui nous est essentiel: la paix, la joie, le plus d’expérience possible, la liberté, la conscience, l’amour, le partage, l’exploration, le lien avec l’autre, etc. Faisons chacun notre liste d’essentiels. Une fois que cette liste est faite, nous pouvons nous engager envers nous-même et être aligné. Et pour que notre mouvement d’engagement se fasse de la façon la plus profonde et évolutive possible, installons de la conscience, de la lucidité. Un engagement, c’est prendre une direction, cela permet de savoir où nous nous en allons. Afin de prendre cette direction…nous devons être aligné à Soi. Après cela, le chemin va varier selon les essentiels.

Alors, faisons-la cette liste de ce qui nous est essentiel dans notre vie pour l’honorer, la vibrer la plus possible. Une fois que nous y aurons touché à ces essentiels, il nous sera possible de nous engager envers nous-même. Car une fois la direction prise, nous pourrons comprendre le chemin, un chemin qui part de l’intérieur de nous. Aller au gym, prendre nos vitamines, faire une marche par semaine, ce sont des engagements extérieurs à soi. Bien sûr que c’est important de se donner une qualité d’accompagnement à soi. Mais aligné à quoi profondément, c’est cela que nos essentiels nous amènent à conscientiser.

Liberté et conscience

Le but de notre incarnation est évolutif, de conscience, de liberté. Je vais vous raconter une brève histoire: il y a 18 ans, j’avais écrit sur le site Internet de mon école le slogan suivant: Quintessence Santé, vers la liberté et la conscience. Un ami m’avait dit que je manquais d’humilité pour m’avancer tant que cela, que je mettais la barre trop haute… Je savais déjà à l’époque que ce qu’il me disait parlait de lui, des limites qu’il se mettait lui-même dans sa vie. Et cette réflexion m’avait motivée, m’avait encore plus renforcée sur le chemin de la conscience, de la liberté, de l’expansion de qui nous sommes. Liberté et conscience, car cela fonctionne ensemble l’un l’autre. En nous mettant dans la conscience de ce qui nous est essentiel, nous nous engageons envers ces essentiels et envers nous-même automatiquement.

Pour marcher ce chemin, installons-nous dans un grand travail de vigilance, de conscience, voyons-nous tel que nous sommes. C’est avec beaucoup d’humilité concernant où nous sommes sur notre chemin, d’accueil pour le rythme sur lequel nous le marchons et de douceur envers nous-mêmes que je nous invite. Nous l’avons déjà dit, il n’y a pas de vie à réussir, mais une vie à vivre. Pas de vitesse, de lenteur, de «  je me suis trompé(e)  ou « je stagne ». J’y vais avec ma conscience, ma réalité et le temps que j’y mets pour rester lucide par rapport à moi-même et ce que je veux. Nous vivons dans une société de zombies, qui font beaucoup pour faire, en étant sur le pilote automatique, pour remplir un objectif, qui n’a bien souvent même pas été choisi. En conscientisant cela, nous ouvrons un autre possible.

Aimeriez-vous sortir de la roue du hamster?

S’assumer, se nommer, honorer ce qui nous fait vibrer fait définitivement partie de l’engagement envers nous-mêmes. Quand nous vibrons notre vérité vraie, les gens sont touchés et cela peut faire la différence dans la vie de tous. Nous sommes tous uniques, permettons-nous de montrer notre unicité en conscience et de nous rendre visible.

Alors, pour terminer, je vous le demande: Que diriez-vous d’être pour être? C’est tentant, n’est-ce pas?! Autorisons-nous une pause. Une pause pour faire un chemin de clarté à l’intérieur de nous, pour nous permettre d’avancer et de pouvoir répondre à cette question essentielle: quel engagement suis-je prêt(e) à prendre dans ma vie aujourd’hui?

Louisane

댓글


Êtes-vous prêts à installer de la cohérence dans vos centres énergétiques ?

Inscrivez-vous GRATUITEMENT et recevez une hypnose de Louisane pour équilibrer vos chakras.

bottom of page